Pose de carrelage

Même si la pose de carrelage nécessite un certain savoir-faire, il ne s’agit pas, dans l’absolu, d’une manipulation extrêmement difficile à réaliser qui peut être à la portée de tout le monde. Cependant, la pose de carrelage demande une méthode et surtout, une bonne préparation du sol que l’on s’apprête à carreler.

Pose de carrelage

La pose de carrelage nécessite de bons outils

En voici les principales étapes. Avant toute chose, il faut savoir que la pose de carrelage nécessite un sol sain, propre et bien sec. La solidité et l’adhérence du carrelage à venir reposent justement sur ces qualités. Bien entendu, le sol devra également être plat. Si ce n’est pas le cas, le carrelage risquera de casser sous le poids et la pression des différents passages. Après avoir nettoyé la zone à carreler, il est conseillé de réfléchir à la pose, de se repérer dans l’espace, de prendre ses marques avant de passer à la pratique. S’il s’agit d’un carrelage à motifs, ce temps de réflexion sera encore plus important car il devra permettre de faire un schéma. Les plus perfectionnistes iront jusqu’à poser leur carrelage sans colle pour être sûrs de l’ordre et de l’effet final.

Après ces quelques précautions, la pose de carrelage en tant que telle peut commencer. Plusieurs méthodes peuvent être adoptées. En effet, lors de la pose de carrelage, on peut choisir de commencer par le centre de la pièce ou par l’entrée. On conseille d’étaler le mortier sur de petites zones d’environ un 1 m² et de travailler par étapes afin de recouvrir la pièce dans son intégralité. Ensuite, le principe sera plutôt répétitif car il s’agira de poser un carreau, de le tapoter légèrement avec un marteau en caoutchouc afin qu’il adhère bien à la colle. Il suffira de répéter l’opération jusqu’à ce que la pièce soit entièrement carrelée. On conseille de régulièrement vérifier son travail grâce à un niveau à bulles qui permettra de savoir si le sol est toujours plat et la pose, bien réalisée.

Lorsque l’on procède à la pose de carrelage, on souhaite que les carreaux soient bien alignés et les joints, bien réguliers. Cela prouve, avant toute autre chose, que le travail a bien été fait et cela est plus esthétique et assure une certaine harmonie. Pour obtenir des joints parfaits, il suffit de poser des croisillons en plastique aux quatre coins des carreaux. L’important sera juste de les retirer avant que la colle ne sèche complètement. À savoir que plus la dimension des carreaux sera grande, plus les joints devront être épais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *