Le dallage

dallage

Les constructions actuelles sont pourvues de dallages pour assurer un sol plat et stable. Le dallage, composé de béton armé ou non, est posé directement sur le sol recouvert éventuellement d’une couche de sable ou de granulats. L’épaisseur de la couche de béton et l’utilisation de treillis dépendent de la fonction du local. Un bâtiment industriel a besoin d’un dallage plus résistant qu’une maison individuelle afin de supporter des charges élevées.

La surface du dallage est recouverte d’une couche de ciment pour obtenir un sol lisse. Celui-ci peut rester tel quel, être peint ou carrelé. Pour les bâtiments professionnels à usage intensif, une couche de peinture suffit à un entretien facile du sol. Et pour les bâtiments destinés à recevoir le public, le dallage doit être prévu pour supporter un passage intensif et préserver le carrelage qui le recouvre. Pour ces endroits fréquentés, le carrelage idéal est celui en grès cérame, très résistant et non poreux, et facilite à entretenir. Le dallage des petites surfaces et des maisons individuelles est moins épais vu qu’il ne supporte pas de lourdes charges. Le revêtement de ce dallage est devenu un véritable élément de décoration variant selon les goûts de chacun.

Le carrelage peut être en céramique ou en pierre naturelle. Certains carrelages en céramique comme les grands carreaux de grès cérame, la tomette et la faïence ont la cote actuellement. La tomette, carrée ou hexagonale, est très esthétique et résistante. Le rouge, l’orangé ou le beige en font un revêtement chaleureux mais qui a besoin d’un traitement hydrofuge et anti-taches. La faïence est surtout réservée aux murs de la cuisine et de la salle de bains à moins de prévoir des carreaux spécialement conçus pour le sol.

La pierre naturelle, dont le granit, la pierre calcaire et le marbre, connaît un regain tant pour l’intérieur que pour l’extérieur. Toutes les pierres nécessitent un entretien préalable pour les imperméabiliser. Avant de poser du carrelage sur la terrasse ou sur les sentiers du jardin, un dallage est également nécessaire pour stabiliser le sol.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *